Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Parentalité Positive au quotidien

Articles, idées, astuces de la pionnière de la parentalité positive en France, Catherine Dumonteil Kremer

Je cause dans Causette :-))

Causette, septembre 2018

Causette, septembre 2018

Causette

Causette publie ce mois-ci un dossier sur le thème "Parents Parfaits". Le livre "Une nouvelle autorité sans punition ni fessée" est cité.

Un dossier avec des références majoritairement pyschanalytiques (dommage), un article sur le burn out des parents, le business des super parents, et un pour ou contre Catherine Dumonteil Kremer, Didier Pleux.

Des extraits ici 

Nous en reparlerons, cela m'a inspiré une vidéo :-))

Bonne lecture 

Catherine Dumonteil Kremer

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Commenter cet article

cecile 25/09/2018 19:55

Oui. D'accord avec vous.
Encore un article vraiment inintéressant qui ne fait pas avancer le schmilblik... et qui montre du doigt, en kes caricaturant bien sur, les parents qui ont décidés de faire l'effort d'être bienveillants. .. pitoyable.
Mais ça ne m'étonne que très peu de la part de causette, que j'achète pour le train et qui me déçoit dès que les articles sont sur un sujet vraiment précis et polémique.

27/09/2018 06:24

Oui ... En définitive elles restent dans le politiquement correct en matière d'enfance, c'est vraiment dommage, car le sexisme prend racine dans l'accompagnement de nos enfants :-))

Mélaine 25/09/2018 10:42

J'ai été moyennement emballée par cet article. Il y a quand même un gros sous entendu comme quoi la parentalité positive pousserait les parents a vouloir être des parents parfaits. Personnellement, ça a été le contraire. La parentalité positive m'a permis de lâcher prise sur cette recherche de la perfection (je me suis autorisée à être bienveillante avec moi même finalement) et m'a donné les outils pour ne plus être submergée justement. Je ne trouve pas que cet article aille vraiment dans le sens de la parentalité positive.

27/09/2018 06:24

Tout à fait d'accord avec vous :-))

Mechtilde 25/09/2018 09:31

Le “burn out” parental, enfin surtout maternel, ne date pas d’aujourd’hui, ce qui est nouveau, c’est que l’on en parle et cela devient moins tabou. Vouloir être un parent parfait est certainement un écueil, là encore je ne crois pas que cela soit nouveau. Il y a quelques décennies, être une mère parfaite était d’abord et avant tout avoir des enfants obéissants et performants, une maison impeccable ; aujourd’hui cela devient de plus en plus avoir des enfants épanouis. Lorsque l’on cherche à « élever son enfant autrement », on tâtonne, on commet des maladresses. Pourtant, c’est une aventure passionnante qui vaut la peine d’être entreprise, pour soi-même, pour ses enfants, et pour tout son entourage ! Merci Catherine pour votre blog, c’est une source d’inspiration qui apaise et aide à prévenir ce « burn out parental».

27/09/2018 06:26

Bien sûr la culpabilité des parents existent depuis fort longtemps, ces phénomènes ne sont pas nouveau, et ils n'ont rien à voir à mon avis avec le fait que les parents cherchent à s'améliorer :-))) Merci pour ce commentaire :-))