Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Élever son enfant autrement


La communication facilitée

Publié par Catherine Dumonteil Kremer sur 22 Décembre 2005, 09:00am

Catégories : #Au fil des jours

Hier j'ai eu la visite d'Hélène, j'ai eu plaisir à la voir, cela faisait bien longtemps que nous ne nous étions pas rencontré, elle vit pourtant à 5 minutes de chez moi ! Elle est venue avec un documentaire sous le bras, nous voulions le voir ensemble, il s'agit d'un film assez court sur le thème de la communication facilitée. Vous connaissez ?

ça s'appelle aussi psychophanie (attention pas psychophonie). "Le concept de Communication Facilitée a été développé en Australie dans les années 1980 pour des enfants souffrant d’infirmité motrice cérébrale, par la pédagogue Rosemary Crossley.
C’est au départ, un processus de communication destiné à pallier l’absence de langage chez des personnes dans l’impossibilité de s’exprimer. Anne-Marguerite Vexiau, orthophoniste, a introduit en France la Communication Facilitée. Ses deux livres, "Je choisis ta main pour parler" chez Robert Laffont et "Un clavier pour tout dire" chez Desclée de Brouwer, témoignent de son expérience.
A partir de son travail auprès d’enfants handicapés, elle a découvert la valeur thérapeutique de la Communication Facilitée pour les personnes valides, enfants ou adultes, présentant un mal-être ou des troubles psychosomatiques. Cette utilisation thérapeutique s’appelle la Psychophanie, du grec "psyché" âme et "phan" mettre au jour. C’est un processus relationnel de communication qui révèle l’être profond."

Voilà l'historique que l'on peut trouver sur le site de la communication facilitée. Cela fait un bon moment que ce thème me fascine. J'ai lu les deux ouvrages d'Anne marguerite Vexiau "Je choisis ta main pour parler" et  "Un clavier pour tout dire" aussi quand Hélène m'a parlé d'un film sur ce thème, j'étais intriguée et je souhaitais le voir mais aussi partager avec elle qui travaille beaucoup au contact d'enfants handicapés.

J'ai beaucoup apprécié de voir Anne Marguerite travailler avec ses clients autistes. En gros voilà ce que j'ai vu : elle prépare les enfants à utiliser leur index pour montrer des images par exemple, des objets, ils leur montre comment choisir en montrant. Ensuite elle propose des exercices qui vont muscler un index. Puis elle commence à travailler avec un petit clavier. Au départ (et pendant plusieurs années) elle soutient le bras et même le doigt qui va aller appuyer sur une touche du clavier. Mais c'est bien l'enfant qui décide ou aller. En lisant ses livres, j'étais à la fois fascinée mais aussi sceptique, ce qu'elle proposait me semblait à la limite de l'ésotérique. Pourtant en la voyant travailler, je ne peux pas me résoudre à conclure autrement qu'avec confiance.

Ce qui se passe est très important, et il ne faut surtout pas croire que c'est facile. Les enfants passent par des étapes, mais ce qu'ils expriment est essentiel. Comment négliger cette dimension qui leur permettraient enfin de ne plus vivre emmurés ? Ces enfants savent s'exprimer avec un clavier, ils savent lire mais ne peuvent pas le montrer. Anne Marguerite démontrent les énormes capacités visuelles qu'ont parfois les enfants autistes, ils enregistrent tout ce qui est écrit.

Certaines scènes m'ont énormément touchées : un petit garçon qui écrit qu'il veut être laveur de voiture mais qu'il sait que ça n'est pas possible, il pleure en tapant sur le clavier, Anne Marguerite en voix off explique que c'est la première fois que ce petit pleure dans son cabinet. Il y a aussi celui qui décline les effets de sa maladie, il écrit "la maladie me lamine", la maladie me fait mourrir", la maladie me ridiculise"... Il y a celui qui raconte un accident de voiture ignoré de toutes les personnes présentes, il sera confirmé par la suite. Et celui qui vit énormément de colères et qui exprime qu'il enrage de ne pas pouvoir se dire comme ses frères et soeurs. 

J'ai trouvé Anne Marguerite très honnête, elle parle aussi de la "suggestion" possible de l'accompagnant on peut se demander qui écrit. C'est l'objet des formations à la communication facilitée : éviter la suggestion et les enfants autistes sont très sensibles à cela, c'est en tout cas ce qu'elle dit. Voilà comment s'est déroulée mon après-midi, il y a un être qui veut communiquer en chacun d'entre nous, et permettre cela à ceux qui sont coincés en eux mêmes est un sacré objectif !

Bonne journée à vous tous.

  

Commenter cet article

Michel Marcadé 28/01/2006 17:47

Vient de paraître chez un jeune éditeur:

Michel Marcadé
“Au coeur de ton silence”
La Communication Facilitée, cette énigme.

275 pages, format 14cm/20,5 cm
Triskel Verlag / Bâle, tel/fax: 0041 (0)61 36 111 36,
ISBN: 2-940353-05-8
au prix de 20 € / 30 CHF
Disponible chez l'auteur : aucoeurdetonsilence@effeta.org
tel/fax: 0041 (0)21 828 21 51

Page de couverture:
Interpellé par une vie partagée durant 30 ans avec des personnes sévèrement handicapées dont beaucoup étaient privées de langage oral, Michel Marcadé a rencontré en 1995 la Communication Facilitée à Paris auprès d'Anne-Marguerite Vexiau. Cette technique qui s'est beaucoup développée à travers le monde, à partir des travaux de Rosemary Crossley en Australie lui fut d'une grande aide depuis 1995, dans l'exercice de sa profession, en particulier auprès d'un grand nombre de personnes autistes. Engagé dans la recherche autour d'Anne–Marguerite Vexiau, il reconnait, comme elle, que la communication facilitée n'est pas réductible à la dimension de l'expression consciente, mais qu'elle se prolonge dans la relation jusqu'à toucher le domaine de l'inconscient et peut ainsi devenir un outil plus universel. Prendre la main de l'autre et se mettre à son écoute devant un clavier, cela s'apprend. Il nous livre ici son témoignage d'une pratique régulière de 10 années, auprès d'un grand nombre de personnes mutiques et au cours de quelques 3000 séances. Il connait les attaques dont est l'objet cette approche. Il connait plus que d'autres les travers éventuels qu'on y rencontre. Il en souligne les exigences éthiques, afin que la parole puisse être donnée à ceux qui la revendiquent bien souvent à travers de violentes crises.

Michel Marcadé est éducateur spécialisé. Il a développé sa carrière en Suisse, dans le cadre du Mouvement international Camphill et dans l'orientation pédagogique initiée par Rudolf Steiner.
Il est praticien-formateur en Communication Facilitée.

Parcours du manuscrit: Le manuscrit est resté 4 mois chez un grand éditeur parisien; mais, l'auteur n'étant pas connu et le sujet assez sensible, c'est Triskel Verlag qui l'a accepté, cependant avec les difficultés de diffusion que rencontre un petit éditeur. L'auteur demeurant en Suisse Romande souhaite donc le faire connaitre de sa propre initiative, afin qu'il atteigne son but : être lu.
Site de l'auteur: http://www.effeta.org


Stéphanie 03/01/2006 00:03

Bonjour,
Je trouve génial que tu parles de la communication facilitée. Nous l'avons expérimentée pour nous et cela nous a permis de débloquer bien des situations qui étaient enfouies depuis l'enfance et qui dérangeaient notre évolution sereine en tant qu'adulte. Cela a même était très flagrant chez mes enfants pour mon 1er (3ans) il a pu exprimé un mal être que l'on arrivait pas à comprendre et en fait qui datait de sa vie in utero et quand on lui a expliqué la situation de ce moment tout à était résolu. Je ne suis pas là pour le proner à qui que se soit mais nous cela était une très bonne solution. Voilà pour mon expérience.
Chapeau pour ton blog, je lis régulièrement les messages sur parents conscients mais je ne suis encore jamais intervenu mais là ....
Bonne nuit à vous tous
 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents