Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Parentalité Positive au quotidien

Articles, idées, astuces de la pionnière de la parentalité positive en France, Catherine Dumonteil Kremer

Pourquoi n'est-ce jamais le bon moment ?

Je le remarque assez souvent : mes enfants me demandent de l'attention au moment où je m'y attends le moins, et où en plus je n'ai pas spécialement envie de répondre. Un exemple typique : je suis couche tôt depuis la naissance de ma dernière fille... Je me réjouis à l'idée d'aller bouquiner tranquille, je m'allonge au chaud (avec ma bouillotte, lol, vous saurez tout) et voilà qu'une de mes filles débarque pour me parler... Mais pourquoi est-ce toujours à cette heure-là ?

Zut alors, c'est un peu comme notre bouteille de gaz elle en est toujours à son dernier souffle quand nous recevons du monde ! Enfin, ce n'est jamais "le bon moment" pour jouer, parler et écouter. Pourtant notre vie est faites de ces moments, ces minutes précieuses que je laisse s'échapper, ces petites périodes où je pourrais me connecter à mes enfants un peu plus, j'en ai de plus en plus conscience : je dois apprendre à leur dire de plus en plus souvent "oui", même si cela ne m'arrange pas. Rien n'est plus important que nos relations n'est-ce pas et celles que nous avons avec nos enfants le sont encore bien plus que les autres.

Alors si vous êtes victimes du syndrome du "attends", "pas maintenant", "attends deux minutes", "tu dois apprendre à attendre" pensez que viendra un moment où il sera trop tard pour être proche de votre enfant, chaque moment que vous passez avec lui, chaque minute d'attention fera partie intégrante de ce qu'il est...

A chaque fois que vous dites oui, vous lui donnez une sécurité affective qui le soutiendra toute sa vie. L'entretien de votre maison peut attendre, la confection ndes repas aussi, vos chers livres seront toujours là quand vos enfants auront quitté la maison, vos petits grandissent et chaque minute vous rapproche d'une relation très différente, ils seront toujours dans votre coeur mais dans vos bras ?

Alors avez-vous joué avec votre enfant aujourd'hui ? Ce sera le défi pour cette semaine, un jeu chaque jour avec vos petits... Tenez-moi au courant, je ferai de même.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Commenter cet article

220-801 11/06/2015 09:07

Thanks for such a great article here. I was searching for something like this for quite a long time and at last I’ve found it on your blog. It was definitely interesting for me to I read about web applications and their market situation nowadays. thanks one more time and keep posting such nice ones in the nearest future too.

yael nahmani 30/12/2005 01:40

Salut Catherine,
Je decouvre ton blog aujourd'hui grace a un lien depuis celui de Phoebe. Ca me fait plaisir de te retrouver la.
Ici, il y a 2 jeux qui plaisent beaucoup aux enfants. 1 au lit. Ils s'assoient et je leur mets la main sur la joue et les pousse pour les coucher en disant "couche toi, tu es fatigue". Ils sont morts de rire.
Ils adorent aussi se laisser tomber de la couchette de Loris par terre, et je joue la mere poule  debordee "attention, tu vas tomber" en les rattrappant n'importe comment (un bras et la jambe opposee par ex) et je les relance sur la couchette "mets toi la", pendant ce temps l'autre tombe, et je n'arrete pas, je suis obligee de les tenir tous les deux a la fois, de les mettre l'un sur l'autre, fou rire garanti.
Pour les chatouilles, ici, ils savent tres bien dire "je veux des guilis", et c'est fini maintenant, j'ai plus envie". Et je respecte ca. D'ailleurs, Loris adore ca et Lena n'aime pas du tout.
Sinon sur le fait de ne pas dire "pas maintenant". Quand on vit a plein temps en famille, je trouve que c'est quand meme tres important de leur apprendre qu'on n'est pas toujours disponible. Qu'on a le droit de dire "pas maintenant", "je suis fatiguee", "je suis de mauvaise humeur", ou tout simplement "je n'ai pas envie". Je ne dis pas qu'il faut en abuser. Mais j'ai besoin de ne pas vivre que pour eux, meme si ca ne dure qu'un temps.

LumiÚre 24/12/2005 15:40

Pffff... pas de grandes idées par ici... pas trop le courage en ce moment!!! je suis plutôt dans une période "repli dans ma bulle!!!" (vous l'aurez certainement remarqué! ;o)
Beaucoup de films partagés en famille, un peu de peinure et de pâte à sel, pas de jeux depuis un certain temps... tiens! on va s'y remettre! :o)

bam 23/12/2005 22:26

Coucou!
je vais le faire, je peux le faire...
nous on a fait une partie de jeu de société avec Paul et puis deux puzzles et puis une histoire avec des petits bonhommes dans notre bain, sans oublier le monstre qui l'attrape...
rien avec Elise, elle n'est pas là...
Et demain je pique des idées aux copines!!!!

Phoebe 23/12/2005 17:36

Ici c'est marionnettes à doigts, charades, jeux plus physique (chatouilles party et bagarre).... pas l'énergie pour plus :(

nbc 23/12/2005 10:31

excellente idée ce défi!
voyons, à quoi on pourrait jouer? quels sont les jeux préférés de mes enfants en ce moment? hmmmm tentons une petite liste de petits jeux à caser par-ci par-là pour épicer les journées :)
-1,2,3 chifoumi 
-petites phrases en LSF à deviner
-jeux de contact (faire sauter sur les genoux, pirouettes à l'envers, histoires à raconter en faisant des gestes sur le dos ou dans la main de l'enfant...)
-jeux de rimes, chaines de mots 
-inventer des histoires ou des comptines ou des chansons rigolotes et fofolles
-faire des colliers de perles ou des ornements pour le sapin en perles
-jouer aux cascades de dominos
7!
:)
joyeux et "joueux" Noël ;-) 
 
 

Catherine Dumonteil Kremer 23/12/2005 12:44

Supers idées en tout cas, mais je me demande bien d'ou elles peuvent venir ! ;-)))