Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Élever son enfant autrement


Une chatte et un chaton

Publié par Catherine Dumonteil Kremer sur 18 Mars 2006, 06:31am

Catégories : #Au fil des jours

Hier soir notre chatte a mis bas deux chatons, un petit noir et un tigré. Le noir est mort, nous l'avons retrouvé sous les couettes du lit où elle s'était installée.
Quand ce genre de chose arrive, nous sommes tous un peu tristes, l'ambiance est lourde, on se demande : aurait-on pu faire quelque chose pour le sauver ?
Je me sens responsable car la chatte a accouché dans ma chambre et j'étais si épuisée que je n'ai pas pu rester éveillée pendant son travail.
Elle s'était cachée sur un lit en hauteur et ne m'a pas dérangée du tout...
Ce petit chaton était mouillé quand on l'a retrouvé, il n'a pas été léché comme l'autre, et puis j'ai eu le sentiment qu'il était mort in utéro parce que la première chose qui est sortie d'elle,  c'était un placenta.
Nous avons aussi enterré Kagura, le rat de Claire.
L'excitation qui régnait dans la maison avant la naissance des chatons étaient incroyablement joyeuse ! Moi qui n'est jamais vraiment voulu de portées, je suis dans ces moments-là aussi impatiente que mes enfants, hier quand nous avons constaté que le travail était engagé nous nous sommes mise à sautiller en cercle en nous faisant des bisous et en criant :"les petits chats vont arriver !".
De tels moments m'ont manqués dans mon enfance, nous n'avons pas eu l'occasion de vivre ce type d' évènements, avec une mère qui pensait beaucoup à l'ordre et à la propreté, qui avait tellement peur que nous salissions la maison, notre activité était limitée au non-salissant !
Une mise bas, c'est effectivement plein d'inconvénients, il y a un peu de sang, le liquide amniotique, les placentas, on ne sait jamais trop ou cela va se dérouler, même si on prépare un nid à la chatte, il n'est pas certain qu'elle s'y installe. Mais que de joie en retour ! Que de sentiments puissants ! On y apprend beaucoup tous ensemble !
Ensuite, il y a le chaton, il est si attirant, si mignon, il reste contre sa maman, mes enfants respectent beaucoup ça.
Ils observent de temps en temps mais essaient de ne pas trop déranger.
Nous en sommes à notre quatrième et dernière portée, je crois que nous avons épuisé notre stock de parents adoptifs de chats.
Pour conclure, je me dis que salir c'est vivre ! C'est laisser des traces, je me demande si nous devons passer nos vies à essayer de les effacer !
Cela fera l'objet d'un prochain article sur le but de l'ordre et de la propreté.
A discuter en tout cas...
Bonne journée.
Catherine Dumonteil Kremer

Commenter cet article

Maman Bulle 20/03/2006 19:37

J'ai assisté une fois à un accouchement de chat et j'étais aussi toute exitée. C'était il y a 3 ans. C'était tellement magnifique, magique, extraordinaire !J'ai lu que la chatte ne léchait effectivement pas les chatons nés morts ou non viables (ils ne trouvent pas le sein seul à peine sorti)... Tu as sûrement raison.Quelle tristesse pour le rat ! Mais la Nature, nous rappelle que la mort fait partie de la vie...Bises

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents