Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Élever son enfant autrement


Histoire d'un petit garçon qui en avait assez de rater ses dictées

Publié par Catherine Dumonteil Kremer sur 27 Novembre 2009, 06:14am

Catégories : #Au fil des jours

Ce n'est pas plus tard qu'avant hier qu'on me l'a relatée...
Ce petit garçon d'environ 9 ans, en avait vraiment marre de rater ses autodictées.
Il décida d'y remédier. "Cette fois" se dit-il "je vais travailler si fort à mon nouveau texte, que j'aurais une bonne note..."
Et il fournit des efforts considérables pour atteindre ses objectifs.
Le jour de la fameuse dictée arriva. Je suppose qu'il s'est senti un peu inquiet et en même temps sûr de lui puisqu'il connaissait très bien son texte.
Le soir, une fois rentrée chez lui il annonce à sa maman :"Je suis sûre que je vais avoir une très bonne note".
Le jour où l'enseignante rendit les copies, il était fébrile et attendait avec impatience la sienne.
Et c'était fait, il avait réussi, il n'avait fait aucune erreur, alors pour quelle raison avait-il obtenu un 8 sur 10 ?
... Il avait oublié de souligner le mot "Autodictée"...
Quels sont les messages (plus ou moins visibles) que son enseignante a transmis à ce petit garçon, plein de bonne volonté.
"Ne crois pas que tu vas réussir si facilement", "Ton travail n'est pas parfait selon mes critères", "tu es puni parce-tu n'as pas écouté la consigne", "tu étais focalisé sur l'orthographe, mais ça ne suffisait pas !", "Tu dois respecter toutes les consignes, tu ne peux pas présenter ta copie à ta façon", "je suis là pour traquer tes fautes, pas pour t'encourager lorsque tu fais au mieux"etc.

Bien sûr me direz-vous cette histoire est on ne peut plus banale, l'enseignante croit qu'elle est perfectioniste alors qu'elle détruit la motivation de cet enfant, ses efforts et sa capacité à être autonome. Dans quelques années on lui reprochera de ne pas l'être lorsqu'il posera la question :"il faut que je souligne le titre ?"
Catherine Dumonteil Kremer
 

Commenter cet article

sandlo 10/01/2010 12:53


enseignante moi-même j'ai du mal à comprendre sa logique....


Harold 03/12/2009 22:03


Dans mon
enseignement avis de non complètement, et surtout avec les enfants doivent travailler de leurs parents


Lyjazz 27/11/2009 15:45


Et c'est comme ça que mes élèves de 6ème passaient leur temps à me demander s'il fallait souligner, écrire à 2 cm de la marge, mettre le titre en rouge, en vert ou en bleu, etc.
Et qu'ils étaient complètement désarçonnés quand je leur disait que je m'en moquais, que c'était leur problème et pas le mien, du moment que c'était lisible et que j'avais de la place pour annoter
(dans la marge ou en-dessous).
Les priorités des profs ne sont pas toutes au même endroit. Et ne concernent pas l'essentiel.
Dommage.


Valy B. 27/11/2009 15:17


Merci Catherine de nous raconter cette histoire avec ton éclairage ...
Une histoire que nous connaissons bien, somme toute banale, mais nous n'avons pas toujours conscience du poids des "non dits", de ces messages presque subliminaux qui s'inscrivent dans la tête de
nos enfants ...
Beau sujet de réflexion.


Nolwenn56 27/11/2009 14:10


Ca me parle énormément cette histoire.

C'est d'ailleurs typiquement le genre de chose qu'on reproche à mon loulou. Par contre pour le moment, j'ai l'impression que ça lui glisse dessus, j'espère vraiment car pas envie de le voir se
formater.

merci catherine


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents