Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Élever son enfant autrement


Vos trucs : une page précieuse ;-)))

Publié par Catherine Dumonteil Kremer sur 13 Octobre 2010, 06:30am

Catégories : #Elever son enfant autrement

http://www.tv5.org/TV5Site/upload_image/publication/publi_media/3378_file_mamankali.jpg

 

 

Je mets le père Noël en pause pour une journée, le vieux bonhomme à barbe blanche reviendra demain, promis...

Voici à peu près tous les trucs que vous m'avez envoyés, c'est très très long et très chouette ! Bonne lecture !

 

 

"Quand je fais la vaisselle ou la cuisine, et que ma fille insiste pour jouer, je chante ; elle chante aussi, on improvise ; ou elle m'accompagne avec des rythmes ; ou elle danse quand je
chante mais doit s'arrêter net si j'arrête...En bref, on s'amuse pendant que les tâches nécessaires sont accomplies."


"Pour les repas , je pense à deux idées :
- les plats mijotés à la cocotte, style pot-au-feu, tajine, chorba, chili, poulet yassa, poule au pot, irish stew, mafé, etc. Tous ces plats peuvent être simplifiés et préparés en qq minutes,
surtout si on utilise des légumes surgelés. Surtout, une fois qu'on a compris le principe (mettre la viande, les légumes, les aromates, un peu de liquide, puis laisser la cocotte cuire le tout),
on peut carrément improviser. Ce sont des plats qui sont meilleurs réchauffés, c'est pratique quand on a des invités, ou pour en congeler une partie pour un repas express.
- Je fais souvent des "apéros dinatoires" c'est à dire qu'on ne mange qu'avec les doigts sur une table basse, donc pas de vaisselle. Ca peut être des tomates cerise, batonnets de concombre, parts
de quiche ou de cake, oeufs durs, des chips, des frites, des nems, des tartines de caviar d'aubergine ou de guacamole, des fruits secs, amandes, etc. Eventuellement on regarde Bob l'Eponge en
même temps et là c'est la détente totale ! C'est d'ailleurs ce qu'on va faire ce soir ;-)


Passionnant ce sujet !"

 

"Alors toute réflexion faite, j'ai trouvé deux ou trois trucs.


Ce qui m'a véritablement sauvée en 2003: m'inscrire sur lpc et y déverser tout ce qui n'allait pas, et lire d'autres parents, d'autres manières de faire, découvrir en vrac: l'écharpe, l'hni, la
naissance à domicile, des mères qui allaitaient plus longtemps que moi, ouf, quelle bouffée d'oxygène!


Voir des copines. Quoi qu'on fasse, où qu'on aille, mais papoter, se boire un thé, regarder les enfants jouer, faire un jeu avec les uns les autres (ça me semble toujours plus facile en groupe
qu'en famille).


Téléphoner pour parler de ce qui ne va pas.... ou au contraire, totalement d'autre chose....


Ecrire.


Lire des livres ressourçants.


Faire de la co écoute.


Suivre un programme qui me fait du bien (type "libérez votre créativité" ou faire des exercices des italiques jubilatoires ou tout autre programme imposé qui me permet de répondre à des questions
que je ne me serais jamais posées autrement!)


Faire tes stages, même si c'est ponctuel, ça a eu des répercussions à vie et changé en bien plein de choses, idem pour les conférences, j'essaye d'assister à un max de conférences mais je choisis
les conférenciers!!!!


Je crois que c'est un peu tout ce qui fait que j'ai pu avoir 4 enfants alors qu'avec 2 tout me semblait impossible!!!!

 

 

Ah si, dans les activités ressourçantes qui nous changent la vie, il y a la pâtisserie en famille et les chansons ou histoires signées. On se plonge dans "Signe avec moi" et on s'éclate, ça nous
fait bcp de bien à tous!"

 

 

"Je confirme, les 2 microfibres pour les vitres c'est fou fou fou, super propre en 30 secondes ! La serpillière existe, c'est pareil, à peine humide, sans produit, hop hop hop, c'est tout propre !
ET, ce que je trouve fabuleux dans notre nouvel appartement : il est bien plus petit que le précédent : plus vite rangé, plus vite nettoyé, moins de pas perdus, que de avantages, sans parler du
déménagement qui fait faire des tris salutaires, vider les placards, moins de choses = moins de rangements... vive les plus petites surfaces !

 

 

- pour lâcher prise, je profite de la sieste de ma fille pour faire ... rien (ou de l'ordi, regarder la télé si elle s'endort dans mes bras, ou m'endormir avec elle dans le lit. ) Je précise
qu'elle tète encore pour s'endormir à 31 mois, ça aide pour détendre la maman !


- j'évite de faire comme une de mes meilleures amies qui met à profit chaque seconde de la sieste de ses enfants pour faire quelque chose : peindre un mur, préparer des cookies, etc... et que
j'ai trouvée un peu à cran la dernière fois que je l'ai vue."

 

 

"C'est un vrai sujet. Etre fatiguée change vraiment mes réactions avec mes enfants. Je m'en rends vraiment compte car avant je vivais au Togo et j'avais une employée de maison qui faisait tout le
ménage et la lessive le matin, je ne m'énervais jamais quand je devais balayer un seau de sable renversé sur le canapé. Ca a bien changé maintenant que je vis en France.


Les trucs qui nous aident :


Un lave-vaisselle récupéré : c'est récent chez nous et ça a vraiment diminué mon temps de travail alors que c'est mon mari qui lavait la vaisselle... Il fait autre chose à la
maison maintenant.


Pas de repassage. Les enfants n'ont aucun vêtement blanc et je ne m'inquiète pas pour les taches qui ne partent pas.


Faire à manger pour plusieurs repas et congeler une partie à ressortir la semaine suivante ou réchauffer au repas suivant. Par exemple je fais des légumes en sauce avec du riz et au repas suivant
avec de la polenta, ou du quinoa, du boulgour... Ca prend 5 minutes et c'est presque comme si on mangeait autre chose. Utiliser une cocotte pour cuisiner, ça mijote, on peut faire à l'avance
quand on a du temps et c'est bon !


Faire les vitres du salon pendant que les repas cuisent avec deux lavettes micofibres, une mouillée et une sèche, en 5 minutes, c'est fait.


Pour ma fille de 3 ans, un tapis par terre dans un coin du salon. Quand il y a des jeux partout et qu'on ne peut plus poser un pied par terre, on remet tout sur son tapis, elle peut le faire
aussi, ce n'est pas rangé mais ca ne gêne plus. Et le soir retour sur les étagères au bout du tapis.


Ranger au fur et à mesure. On ne se décourage pas et ça va plus vite.


Respirer et chercher pourquoi ma fille a renversé quelque chose. Par exemple hier la valise que je venais de faire, pleine de vêtements : elle voulait la faire rouler, mais elle n'était pas
fermée, tout est tombé. Je lui ai demandé ce qui s'était passé, avant de m'énerver, elle m'a expliqué. Non seulement je l'ai comprise, mais je ne lui en voulais plus, ça ne m'a pas gêné de
ramasser et je n'ai pas perdu d'énergie à me facher puis à me réconcilier.


Parce que ça marche dans les deux sens en fait, plus je l'accueille (quand j'y arrive), moins je me fatigue, à crier, à m'excuser, à m'expliquer a posteriori. Ca vaut le coup ! Et moins je
l'accueille, plus je suis fatiguée.

 

 

Quelques pistes : je fais le tri dans toutes mes activités entre celles que je trouve importantes (pour moi mon travail, le temps passé avec mon fils) et celles dont je veux juste qu'elles soient
faites (le ménage, mon repassage, les repas de la semaine) et j'essaye de mettre en place des techniques pour que ces activités, chronophages mais dont je ne veux pas me passer du résultat soient
déléguées. Ma maman qui a de bonnes idées m'a offert des heures de ménage pour mon anniversaire. Tous les proches qui viennent chez nous me font qui du repassage, qui les carreaux, qui de la
cuisine afin de nous congeler des plats tous prêts à être mangés, qui du bricolage car notre appartement est encore en travaux. Je n'aurais jamais osé demander ce genre de choses au départ.
L'idée vient des différents membres de notre famille. Mais je suis sure que c'est exactement ce qui peut me faire le plus plaisir en ce moment, et pour beaucoup c'est en cela qu'a constitué le
cadeau pour naissance de notre fils.


J'essaye aussi de compartimenter mes activités pour profiter de chaque moment pleinement (rien n'est plus fatiguant que de se rappeler les dossiers en retard au moment où on s'occupe de son
enfant, mieux vaut jouer pleinement à ce moment là quitte à s'être ménagé une plage de temps où on ne s'en occupera pas pour faire avancer les contraintes administrative ou son travail).


Et pour me ressourcer dans la vie de tous les jours, je fais comme beaucoup de parents je pense : je regarde mon bébé dormir tous les soirs au moment de me coucher. Ca m'aide à m'endormir vite et
sereinement.

 

 

"Super cet Article! Alors voici un petit truc quand l'heure du diner arrive et que je n'ai vraiment pas envie de cuisiner: je propose à mes enfant un repas que j'intitule " le repas n'importe
quoi" C'est à dire que chacun mange ce qu'il a envie. On ouvre le frigo et les placards, et chacun compose. Souvent les enfants sont très imaginatifs et finissent pas donner un sens à leur menu:
manger que des choses rouges, faire un repas à l'envers en commançant par le dessert, ne manger que du sucré, que du salé, etc...Soit, ces menus ne sont guère équilibrés mais le plaisir est tel
pour tous, que cela le vaut bien: les enfants y prennent beaucoup de plaisir et moi, moins de travail et du plaisir aussi!

 

 

1 fois tous les 15 jours je m'octroie 2h rien qu'à moi dans la salle de bain pour un bain (oui je sais c'est pas écolo mais ça détend), un masque, un enduisage de crème sur tout le corps.


Tous les dimanche à 16h je laisse bb à son papa et je rejoins 2 autres mum's et on va à la piscine nager et/ou papotter puis terminer par une boisson (fraiche ou chaude selon la saison) avant de
rentrer à la maison.


Tous les 3 mois (les finances ne permettent pas plus) un petit soin en institut.


Le repassage est banni (sauf grandes occasions rares)


Quitte à cuisiner je fais toujours un peu plus pour congeler une part et ainsi avoir de quoi manger sainement aussi les jours de grande flemme


Je n'ai jamais été une folle du ménage alors bon ben ce qui doit être fait est fait mais pas plus et tant pis si ça dérange."

 

 

"Mes trucs :


- tout le monde participe ; pas au sens "obligatoire" mais au sens que mes enfants aiment m'aider à faire les gateaux ou à passer la serpillère ou la balayette. Ce n'est pas toujours "parfait"
mais ça peut etre amusant de le prendre en rigolant. On met tous un peu d'énergie pour une cause commune.


- la "deuxième idée". Je m'explique : si je suis fatiguée et que je propose un temps calme, et qu'ils ne souhaitent pas de ce temps calme, je sors une deuxième idée comme : aller ramasser des
noix, ou aller au parc, ou ... faire un gateau ! Je ne serai pas davantage reposée (encore que, pas si sur) mais j'évite des tensions inutiles (ce qui économise pas mal d'énergie).


- le cercle de parole. Dans les moments "chauds", je propose que chacun son tour on finisse une phrase. Par exemple "si je pouvais faire ce que je veux maintenant, je ..." et je prends les idées
réalisables pour les concrétiser, j'utilise l'humour ou l'imagniaire pour les idées non réalisables. Les enfants se sentent entendus, et en général le temps qui suit est agréable pour tous.
L'epression nous recharge en énergie paisible.


- lire ton blog ! (nan, sans rire : c'est pour moi une grande source d'énergie. Merci)

 

 

Je pense que mes trucs sont pareil que ceux des autres : pour les nuits, ne pas psychoter en regardant l'heure ou en comptant les réveils.


Me reposer si besoin en journée ou me ressourcer auprès d'amies, par exemple.


Je n'ai jamais repasser non plus et je ne fais jamais les vitres, lol. Pour le reste, maintenant je fais pas mal de choses.


Et je me fais aussi un petit programme de ce que j'ai envie de faire avec les enfants (j'ai mes 2 derniers à la maison et si on ne fait pas encore officiellement d'instruction, le fait de faire
des activités ensemble les nourrit, les apaise...). Mais si pour une raison x ou y, je ne peux pas tenir le programme, tant pis !


Mon stress porte plus sur le temps, quand j'ai commencé quelque chose et que je crains de ne pas le finir dans les délais que je me suis impartie, que ce soit concernant quelque chose avec les
enfants ou moi seule. Du coup, je me suis affichée en gros une citation en ce sens sur mon bureau, mais il la faudrait presque également dans mon salon, lol.

 

 

C'est bon de lire tout ça!!! Ce soir mon homme n'est pas là, Anatole 5 mois se réveille toutes les 5 min et ne se rendort qu'en écharpe et Jean-Loup 3 ans a besoin de téter pour s'endormir... Pas
facile. Mais ça y est le grand dort et Anatole est contre moi!


Mon truc pour avoir de chouettes soirées sans se prendre la tête! Les apéro-rencontres! Le principe : inviter du monde (pas forcément des proches mais justement des gens croisés qu'on aimerait
plus connaitre par exemple) leur dire d'inviter aussi du monde, qu'on connait pas c'est sympa aussi.


La régle : chacun amène son boire son manger ses couverts et chaises pour soi et sa famille et on partage tout. A la fin de la soirée, tout le monde fait la vaisselle, un coup de balai et le tour
est joué! Le plus important Fixer quand aura lieu le prochain apéro-rencontre!


J'ai rencontré comme ça une amie qui m'a fait lire Elever autrement son enfant...


Mon meilleur souvenir, chez nous pour l'apéro-rencontre de janvier : une vingtaine de personnes sont venues, 80% qu'on ne connaissait pas. Les guitares, accordéons, flûtes et les
meilleures recettes de tous ont été partagées. Et je n'avait préparé qu'une salade de carottes râpées et le sol a été balayé!

 

 

 

C'est fou comme cela soulage de savoir que d'autres personnes partagent le même vécu...


J'aurai 2 choses à faire partager, la première c'est que les enfants adorent se rendre utiles (en tout cas quand ils sont petits). Le fait de crier "j'ai besoin d'aide" génère forcément une
réaction chez nos enfants, ils sont curieux... Du coup ils acceptent volontiers d'aller me chercher de l'eau pour changer les fesses de bébé ou d'aller arroser une plante avant de mettre son
verre dans le lave-vaisselle!!


La deuxième chose, c'est que, comme vous le soulignez, il faut être nous-même... Je ne sais pas pour vous, mais moi, le fait de prendre 3 minutes pour faire la folle (crier, chanter, débuter une
partie de chatouilles...) ça fait un bien fou!!

 

 

Mon truc à moi c'est avoir un programme pour me rassurer, pouvoir me mettre en pilote automatique tout en suivant les rythmes d'Ethan (15 mois). L'emploi du temps est donc à réevaluer à chaque
étape de changement de rythme du petit.


Actuellement  : reveil - ptite vidéo à regarder ensemble pour tété du matin - ptit dej' - bain à 2 - rangement salon et lessive en faisant participer Ethan tout en dansant sur une musique
qui me met la patate (yannick noah) - sortie au parc, discussions avec mamans ou papas proches de mes valeurs - retour à la maison pour sieste 4h30 après le reveil (moment détente lecture ou ordi
pour moi et préparation repas rapide) - repas - sortie dans une ludothèque ou maison verte - retour à la maison où je laisse gérer le papa pour repas du soir et bain puis petits jeux calmes et
grande tétée d'endormissement dans le lit familial où j'en profite pour me détendre je respire dans le sacrum et dans mes arcades sourcillières souvent tendues et quand Ethan sombre dans le
sommeil j'ancre ce formidable moment de bien être (pour m'en souvenir dans quelques heures quand il va chouiner comme un malheureux car il n'arrivera pas à se rendormir...)


 


Et quand ce programme part en quenouille ? Que c'est la mega zoubia que rien ne fonctionne ? Ma phrase magique "accepter la vie comme elle vient, accepter la vie comme elle vient" et me jeter sur
le lit avec Ethan pour nous défouler, demander de l'aide, manger un carreau de chocolat en faisant des gros "mmmmmmhhhhh" oh oui ça c'est bon et respirer respirer, respirer.


Merci pour tous ces partages !

 

 

J'ai les yeux fatigués après avoir beaucoup travaillé sur l'ordi et même si je n'ai pas tout fais et que ça me démange de continuer et bien je vais arrêter !!!!!!


Me mettre en tenue relax et bouquiner ou peindre ou un truc comme ça !!!!


Monménage, ouh la la, ça fait 4 ans que je ne l'ai pas fait à fond et tout le monde me dit que c'est propre à la maison alors je ferai ça quand je déménagerai !!!


Hi hi !!!


Et le repassage, ben chez nous y'en a plus non plus depuis que j'ai pris mon indépendance en partant de chez Maman !!!!!


Pour le reste, j'ai appris et j'apprend encore à moins exiger de moi-même et mes copines mamans m'aident vachement !!!!


Et oui, j'ai passé l'aspirateur chez un copain qui inaugurait son centre de bien-être et qui n'avait pas eu le temps de le faire et il était drôlement contente et moi aussi !!!


Et puis quand les copains et copines viennent manger à la maison, et bien ils emmènent tous quelque chose comme ça c'est plus cool et plus convivial !!!!!


Bonne soirée tranquille ou pas à vous tous,

 

Mon truc à moi, les calins en famille... savoir stopper pour juste profiter des uns des autres.


Et aussi mes 2h de couture par semaine qui m'aère.

 

 

Alors ici je ne repasse plus depuis que mes enfants sont nés : trop dangereux cet engin ;-)


Quand ils étaient plus petits il m'est arrivé d'acheter des plats tout prêts congelés. Maintenant j'achète plutôt des légumes à décongeler à la vapeur, parce que je sais que je peux avoir des
légumes bio, sans aucun ingrédient nocif (c'est mon standard à moi). Je complète avec céréales, pdt, etc.


Avoir une activité à moi une fois par semaine. ça change la vie d'être considéré comme une adulte, et de ne pas penser à ses enfants pendant 1h30 ou 2h. Et aussi de se faire plaisir, d'avoir des
relations simples avec d'autres adultes, et de pouvoir réfléchir sans être interrompu !


Une amie dit que l'énergie vient du mental : quand on est bien, on peut faire beaucoup de choses, on sait comment les faire. Et elle a raison : à nous d'aller bien, et surtout de trouver comment
rester dans cet état de bien être où nous nous sentons actives et portées par nos pensées positives.


Avoir des projets aide bien.


Sinon je pratique aussi le sommeil rapide. J'ai commencé en endormant mes petits : une petite sieste bienvenue, au moins une détente complète, et si je commençais à penser à ce que j'avais encore
à faire après mon ainé ne pouvait pas s'endormir. Dans la journée ça m'arrive aussi, sur un fauteuil ou même sur un banc au parc : laisser les yeux se fermer, dormir 3 mn pour récupérer. C'est
déjà ça de pris !

 

 

Voici mes "trucs" : 


- Parler, parler, parler ... mais pas à n'importe qui ! A tous ceux qui jugent, me culpabilisent ou pensent détenir la vérité universelle je dis avec un grand sourire "tout va très bien merci";


- Noter tout ce que j'ai fait de positif dans ma journée, le soir, sur un petit carnet posé sur ma table de nuit même les petites choses;


- Voir un psy si c'est trop dur;


- Quand je sens que je "vais craquer", je fredonne une musique dans ma tête (toujours la même) et je respire;


- Quand je "dramatise" ("non mais c'est pas possible, elle ne dormira JAMAIS !!!!!), je prends quelques minutes pour fermer les yeux et je m'imagine que un bateau, en pleine tempête alors que je
reste stable et pleine d'espoir, le bateau filant vers le soleil et le calme lol


- Je demande de l'aide


- Je lache prise et je me dis que de toute façon, un jour, je le rangerai ce placard


Et sinon, concernant les repas, j'ai investi dans un cuiseur vapeur (très pratique car on n'a pas besoin de surveiller !) et je suis une fan des légumes surgelés de chez notre ami Picard lol

 

 

lorsqu'après avoir déposé les filles à l'école, garderie ... et que je suis prête à aller ranger ou faire les courses, une maman me dit : un p'tit café rapide ? dire :
OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

 

relire des textes comme ceux-là, m'auto appliquer les relaxations et techniques créatives de mon métier, mini-siester, ne rien faire (tant pi pour le ménage), rire, tricoter, mettre de la
musique pour m'aider à tenir le coup, mon mari qui me relaie de son mieux (et c'est merveilleux), respirer profondément et revenir à ma respiration souvent dans la journée,ne pas hésiter à
soupirer et souffler quand un truc m'énerve où que je n'y arrive pas, voire dire "STOOOPPP, j'en peux plus là" ! lol Rien que de le dire, ça casse la spirale dans laquelle je peux être à ce
moment-là ! lol

 

 

Moi ma botte secrète c'est les Fleurs de Bach ! Olive pour l'épuisement, Gentian pour le découragement, Cherry Plum pour le pétage de plomb (enfin pour l'éviter.. ou redescendre la pression en
urgence quand je ne l'ai pas mis dans mon flacon !) etc. etc.


Et le must c'est le "mum's help", un mélange de 3 elixirs de cristaux découvert sur un site australien. un peu cher de frais de port mais c'est fabuleux ! Quand j'en prends c'est comme si je
recevais de l'énergie, de la patience, de l'amour en perfusion.. en ce moment quand ma fille me réveille la nuit pour téter (elle a 18 mois, et snacke bien entre 2 et 4-5 fois encore) je la serre
contre moi, lui fait deux trois gros bisous, elle se rendort en un clin d'oeil après sa petite tétouille, moi aussi.. et j'ai droit à plein de bisous la journée !


La vie est belle.. :)

 

 

Super cet article Catherine, j'y adhère à fond :) Lorsque je sens que je suis à bout, que le ménage ne suit plus, que la bouffe n'est pas prète, que les enfants sont énervés... Je stoppe tout et
je me ressource sur mes enfants, on joue, on joue, on joue... on se caline, on se dit qu'on s'aime, on rigole, on chahute, je me noie dans leurs éclats de rire... ça me redonne une énergie folle
alors soit on mange rapide ou froid et le lendemain j'ai de nouveau le goût pour mijoter et nettoyer la maison en un clin d'oeil ;)

 

 

Bonjour à tous et merci à catherine pour ce petit moment de bonheur de bon matin !


de temps en temps je m'offre ce gros plaisir d'un massage ou soin entre les mains d'expertes. souvent elles me disent : "mais chez vous, vous faîtes tout ça, c'est important hein ...". euh beh
non, je le fais pas, j'ai pas le temps je prends pas le temps.


mais depuis quelques temps, je profite du bain des filles pour me coller sur la bouille des masques, des crèmes, des trucs bizarres ! ça les fait rire, ça me fait du bien et ça me rebooste pour
le reste de la soirée ! l'institut à la maison c'est top ! mais je compte vite retourner me faire papouiller par une pro !

 

Pour les fleurs, je vous mets le site "officiel", mais on trouve beaucoup d'infos à leur sujet sur de nombreux sites: http://www.fleursdebach.fr/methode/


Et puis pour le Mum's help c'est http://theliquidcrystals.com/shop/cart.php?m=product_list&c=13


il y a aussi un dad's help (mais non testé !!) et un baby's help pour le sommeil, les dents.. qui marche plutôt bien d'ailleurs. J'hésitais à le donner à Lily car le produit contient de
l'alcool; et même si on en prend que quelques gouttes à chaque fois, je me disais que ça pouvait faire beaucoup pour un tout petit.. une amie m'a donné l'idée de diluer la dose dans un peu
d'eau bouillante pour faire évaporer l'alcool. Alors on teste depuis quelque jour ! sommeil beaucoup plus calme, endormissement en moyenne plus rapide aussi, c'est cooooooooooool.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

DH 13/10/2010 16:04



génial, tout ça!


autre idée: pendant que je prépare le repas, je mets une baignoire d'enfant (en plastique rigide) par terre dans ma cuisine, avec peu d'eau dedans. Mes deux enfants de 4 et 2 ans s'éclatent à
prendre leur bain... bien sûr, le sol est trempé ensuite... on prend chacun une serpillère et on essuie le carrelage pendant que le repas est sur le feu... résultat: repas pret, enfants et sol
propres... puis j'arrose les plantes avec l'eau qui subsiste dans la baignoire.(éventuellement le lendemain, je change la baignoire de place pour nettoyer une autre zone de ma cuisine)


sinon, on aime écouter la chanson de Jacques Higelin: "denise"("je sens que je vais piquer ma crise!, je crois que tu vas beaucoup trop loin!") elle est rigolote et permet de rire ensemble de nos
sentiments de colère.


il me semble qu'à chaque âge de nos enfants, on doit ré-adapter nos habiletés, merci pour les votres!



Laurence de Lily 13/10/2010 10:47



GENIAL cet article


merci à tous et toutes pour ces partages


et merci Catherine



Vee 13/10/2010 10:28



Génial. Que d'idées merveilleuses ...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents